Gaston Couté Œuvres complètes T2

1880-1911

par COUTE Gaston

Couverture d’ouvrage : Gaston Couté Œuvres complètes T2
Éditions :Livre
ISBN : 9782900886045
Taille : 15,00 x 22,50 cm
Pages : 340

TOME 2
BIOGRAPHIE : Une vie bellement légendée d’Alain (Georges) Leduc.
ANNEXES : La Guerre sociale, rapports de police, témoignages (Pierre Mac Orlan, Maurice Héliot, Clovis, Fernand Desprès, Jehan Rictus, Bernard Dimey…),
Le Vent du ch’min, Le musée de Meung-sur-Loire, discographie…

Parution :
Maison d’édition : Éditions Libertaires
Genres :

Gaston Couté Œuvres complètes T1

1880-1911

par COUTE Gaston

Couverture d’ouvrage : Gaston Couté Œuvres complètes T1
Éditions :Livre
ISBN : 9782900886045
Taille : 15,00 x 22,50 cm
Pages : 580

TOME 1
CORPUS : Poèmes et chansons, chansons sociales et autres textes (récits, théâtre, manuscrits et courriers…), dessins de Gaston Couté.

Parution :
Maison d’édition : Éditions Libertaires
Genres :

Joe Hill

Bread, roses and songs

par ROSEMONT Franklin

Couverture d’ouvrage : Joe Hill
Éditions :Livre
ISBN : 9782915731347
Taille : 15,50 x 22,50 cm
Pages : 600

Immigré aux États-Unis, Joe Hill consacre sa vie à la lutte révolutionnaire pour le syndicat Industrial Workers of the World (IWW). Hobo, il va de grève en grève utilisant pour arme son talent de songwriter. Ses chansons deviennent des hymnes dans la classe prolétaire et incarnent très vite l’ensemble des IWW.

En 1915, il est condamné à mort en Utah, suite à un coup monté pour lequel il est accusé de meurtre et d’un procès à charge où aucune preuve n’est établie. Joe Hill devient alors un symbole de l’oppression capitaliste et étatique.

De nombreux artistes vont chanter son destin parmi lesquels, pour les plus connus par le “tout public“ : Joan Baez, Bruce Springsteen, Tom Morello (Rage against the machine)…

Franklin Rosemont écrit ici la biographie référence de Joe Hill. Mais bien plus que l’histoire du songwriter, il balaye l’ensemble des pans de la culture populaire étatsunienne : racisme, féminisme, question indienne, religion, justice, écologie…

Parution :
Maison d’édition : Éditions CNT-RP
Genres :

Écopunk

Les punks, de la cause animale à l’écologie radicale

par BLAKE Dom, HEIN Fabien

Couverture d’ouvrage : Écopunk
Éditions :Livre
ISBN : 978-2-36935-036-1
Pages : 220

Le punk rock est un formidable élan de créativité et d’énergie artistique qui se décline dans de multiples sous-genres. Mais c’est aussi une constellation d’idées et de pratiques collectives qui forment depuis les années 1980 un puissant mouvement contestataire, notamment sur le plan écologique.

Ce livre montre que la contre-culture punk, et en particulier son courant anarcho-punk, a eu, depuis plus de trente ans, une influence décisive dans la diffusion de représentations et de modes d’action politiques et environnementaux. Du véganisme à la permaculture, de la défense des animaux contre l’industrie agroalimentaire à celle de la nature face à la prédation techno-industrielle, de la création de zones autonomes temporaires dans les villes à la recherche de l’autonomie collective en milieu rural, les punks ont su détecter et s’approprier avant l’heure de nouvelles formes de résistance à l’ordre néolibéral triomphant. L’extraordinaire vitalité de leur scène musicale en a permis la circulation auprès de tout un pan de la jeunesse revolutionnaire, et si une part de cette révolte semble avoir été absorbée par la culture dominante, sa forme peut-être la plus radicale lutte aujourd’hui pour inventer un autre monde dans les brèches du capitalisme.

Parution :
Maison d’édition : le passager clandestin
Genres :

À propos des auteurs

BLAKE Dom

HEIN Fabien

Libres ! Toujours…

Anthologie de la chanson et de la poésie anarchistes du XIXe siècle

par MANFREDONIA Gaetano

Couverture d’ouvrage : Libres ! Toujours…
Éditions :Livre
ISBN : 978-2-35104-043-0
Taille : 14,50 x 21,00 cm
Pages : 181

Tout au long des XIXe et XXe siècles, la chanson joue un rôle majeur dans les affrontements politiques et les luttes qui émaillent l’émergence d’abord, puis l’affirmation des mouvements socialistes et ouvriers.

Les anarchistes aussi ont tendance à voir dans la chanson un moyen de propagande particulièrement efficace pour la diffusion de leurs idées auprès des masses.
La fonction de la chanson politique, toutefois, n’est pas exclusivement propagandiste car elle s’adresse aussi bien à un large public qu’aux militants eux-mêmes dont elle contribue à forger et à entretenir leur sentiment d’appartenance au groupe et à son système de valeurs. La production chansonnière libertaire des années 1880-1914, tout spécialement, va jouer un rôle déterminant dans la constitution d’une identité libertaire en diffusant des images de l’anarchisme et des anarchistes qui finiront par faire corps avec ce mouvement. La connaissance de la chanson anarchiste du XIXe siècle nous facilite ainsi l’accès à ce que l’on peut appeler l’imaginaire utopique libertaire, resté dans ses grandes lignes pratiquement inchangé jusqu’à nos jours.

Placés devant le caractère pléthorique de la production chansonnière libertaire, des choix s’imposaient. Nous avons donc décidé de reproduire les chansons les plus représentatives du répertoire anarchiste de l’époque y compris celles qui étaient communes avec les autres courants socialistes.

Ainsi, dans Libres ! Toujours…, les chansons d’Eugène Pottier et ­Jean­-Baptiste Clément continuent à côtoyer celles moins bien connues de leurs homologues anarchistes : Constant Marie, Paul Paillette, Paul Martinet, François Brunel et bien d’autres.
Il s’agit là d’auteurs tombés aujourd’hui dans l’oubli ou presque, mais partageant, tous, une même volonté de changement social radical et œuvrant à leur manière pour un monde de justice et de liberté.

Gaetano Manfredonia est historien des mouvements sociaux et libertaires. Il est l’auteur, notamment, de l’Anarchisme en Europe (2001, PUF, collection Que sais-je ?) et d’Anarchisme et changement social (2007, Atelier de création libertaire).

Certaines des partitions que nous avons pu retrouver sont en téléchargement libre. Elles permettront aux artistes d’aujourd’hui de chanter ces chansons d’autrefois. N’hésitez pas à nous faire passer le résultat que nous publierons ici bien volontiers.

Parution :
Maison d’édition : Atelier de Création Libertaire
Éditeurs :
Genres :

Les Lazaréennes – fables et chansons – poésies sociales

Présentées et annotées par Patrick Samzun

par DÉJACQUE Joseph

Couverture d’ouvrage : Les Lazaréennes - fables et chansons - poésies sociales
Éditions :Livre
ISBN : 978-2-35104-114-7
Taille : 14,50 x 21,00 cm
Pages : 156

À l’époque de Proudhon, Marx et Hugo, un jeune ouvrier-poète parisien du nom de Joseph Déjacque (1821-1865) fulgure en l’espace de dix ans à peine. Il subit la répression de 1848 et part en exil après 1851. Il devient anarchiste entre Londres et New York, 1852 et 1854. Mais c’est à La Nouvelle-Orléans, entre 1855 et 1858, que sa colère politique atteint des sommets. Déjacque y publie, pour quatre souscripteurs à peine, ses poèmes les plus puissants  : les Lazaréennes (1857).

Ils varient entre l’ivresse amoureuse et le dépit amer, la critique transversale du capitalisme et les appels à la vengeance révolutionnaire. Le chant de la fauvette alterne avec celui des «  damnés  », la tendresse avec la furie.

Patrick Samzun enseigne actuellement la philosophie au lycée Marcel-Sembat de Vénissieux. Ses recherches portent sur Charles Fourier et la pensée libertaire.

Parution :
Maison d’édition : Atelier de Création Libertaire
Éditeurs :
Genres :