Nous voulons tout

DO NOT DELETE

Share This Book

Similar Titles

"Books are no more threatened by Kindle than stairs by elevators." - Stephen Fry

Nous voulons tout

Author: Nanni Balestrini
Pages: 174
Genre(s): Roman Historique
Publisher: Editions Entremonde
Subject:
Country:
Publication Year: 2012
Finished? No
Description
Nouvelle édition revue et augmentée Roman traduit de l’italien par Pascale Budillon Puma Postface d’Ada Tosatti + Du prin­temps à l’automne 1969, par­tant de la célè­bre usine turi­noise Fiat, la révolte ouvrière enflamme l’Italie et lance son cri de guerre contre la classe bour­geoi­se : nous vou­lons tout. C’est « l’automne chaud », moment fort de la longue vague révo­lu­tion­naire qui va secouer la pénin­sule au cours des années soixante-dix. Au centre des luttes trône la figure de l’ouvrier-masse, emblème de la rage, de la spon­ta­néité et de l’auto­no­mie ouvrière, qui affirme le refus du tra­vail et la des­truc­tion vio­lente du sys­tème d’exploi­ta­tion capi­ta­liste. Par une nar­ra­tion sans répit, en prise directe avec la réa­lité des révol­tes et la voix de ses pro­ta­go­nis­tes, Nanni Balestrini plonge au cœur de l’émergence lin­guis­ti­que et poli­ti­que de ce nou­veau sujet révo­lu­tion­naire, il fait enten­dre dans la chair même du texte le pas­sage de la rébel­lion ins­tinc­tive et indi­vi­duelle du pro­ta­go­niste à la dimen­sion col­lec­tive de la lutte. Expérimentation lit­té­raire, ancrage his­to­ri­que et puis­sance de l’ora­lité font de ce roman l’un des témoi­gna­ges les plus auda­cieux et vivants de la longue saison des révol­tes. Nanni Balestrini est né à Milan en 1935. Membre du groupe des poètes d’avant-garde I Novissimi, il est parmi les fon­da­teurs, en 1963, du Gruppo 63. Il tra­vaille dans l’édition – comme direc­teur lit­té­raire chez l’éditeur mila­nais Feltrinelli de 1962 à 1972 – et aussi pour le cinéma et la télé­vi­sion. Il a dirigé les men­suels cultu­rels Quindici et Alfabeta. Plusieurs de ses romans ont été tra­duits en fran­çais.
Notes

Anarchie et cause animale

DO NOT DELETE

Share This Book

Similar Titles

"It's like in the great stories, Mr. Frodo. The ones that really mattered. Full of darkness and danger they were. And sometimes you didn't want to know the end because how could the end be happy? How could the world go back to the way it was when so much bad had happened? But in the end, its only a passing thing, this shadow. Even darkness must pass." - J.R.R. Tolkien, Lord of the Rings

Anarchie et cause animale

Author: Philippe Pelletier
Pages: 140
Genre(s): Cause animale
Publisher: Editions du Monde Libertaire
Subject:
Country:
Publication Year: 2015
Finished? No
Description
Il y a chez Proudhon, Bakounine, Reclus et Kropotkine un vrai fil conducteur, au-delà de quelques différences (Reclus et Kropotkine intégrant la théorie darwinienne). Ils reconnaissent une continuité entre l’homme et l’animal, ils postulent une possibilité qu’il y ait une nouvelle espèce supérieure à l’homme dans l’évolution ou même que l’homme évolue mais que 1/ ce n’est pas leur problème, ni le problème de l’humanité 2/ l’homme est animal et plus qu’animal, par différence non de nature mais de degré : l’homme est supérieur mais non tyran. Ils n’approchent pas la question par la "raison" ou par la "souffrance", thèmes qui sont des impasses pour eux, mais par le projet sociétaire.
Notes

Déviance en société libertaire « Prison et anarchie »

DO NOT DELETE

Share This Book

Similar Titles

"There are more things in Heaven and Earth, Horatio, than are dreamt of in your philosophy." - William Shakespeare, Hamlet

Déviance en société libertaire « Prison et anarchie »

Author: Ras les Murs
Pages: 64
Genre(s): Prison
Publisher: Atelier de création libertaire
Subject:
Country:
Publication Year: 1993
Finished? No
Description
La présente brochure retranscrit les diverses interventions exprimées lors du débat Prison et anarchie, organisé à Paris, le 28 septembre 1991, par le groupe qui se charge de l’émission Ras-les-murs sur les ondes de Radio Libertaire. La discussion qui s’ensuit est le fruit d’une réflexion engagée depuis plusieurs années par des compagnons du mouvement libertaire et, notamment, Miguel Benasayag, Jacques Lesage de La Haye, Serge Livrozet, Gaetano Manfredonia, ainsi que tous ceux et celles qui sont intervenus pendant ce débat.
Notes

SCALP 1984-1992 – COMME UN INDIEN MÉTROPOLITAIN

DO NOT DELETE

Share This Book

Similar Titles

"A room without books is like a body without a soul." - Marcus Tullius Cicero

SCALP 1984-1992 - COMME UN INDIEN MÉTROPOLITAIN

Author: Collectif
Pages: 255
Genre(s): Antifacscisme
Publisher: No Passaran
Subject:
Country:
Publication Year: 2005
Finished? No
Description
SCALP 1984-1992 - COMME UN INDIEN MÉTROPOLITAIN Au travers de dizaines de documents des années 84-92, ce livre revient sur ce qu’ont été les débuts de la lutte antifasciste radicale des années 80 au travers l’expérience des Scalp et des groupes antifascistes radicaux : leurs histoires, leurs actions, leurs analyses de l’actualité de l’époque, et plus largement toute la mouvance radicale, au-delà de la simple question antifasciste : luttes anti-sécuritaires, pour l’égalité des droits, mouvement rock alternatif, luttes de la jeunesse contre la sélection à l’université, contre la violence skinheads, etc. A l’heure où la lepénisation des esprits a gagné toute la société et où le conservatisme et le libéralisme sont au pouvoir dans l’hexagone et en Occident, où les fondamentalismes religieux sont en plein essor, où la guerre se répand dans de nombreuses contrées, l’antifascisme radical en puisant dans son histoire peut être un des vecteur essentiel d’une reconstruction de projets d’émancipation, d’alternatives sociales et politiques.
Notes

Indignez-vous !

DO NOT DELETE

Share This Book

Similar Titles

"We seem to be young, in a very old Galaxy. We're like kids tiptoeing through a ruined mansion." - Stephen Baxter, Ark

Indignez-vous !

Author: Stéphane Hessel
Pages: 32
Genre(s): Insurrection
Publisher: Indigène éditions
Subject:
Country:
Publication Year: 2010
Finished? No
Description
« 93 ans. La fin n’est plus bien loin. Quelle chance de pouvoir en profiter pour rappeler ce qui a servi de socle à mon engagement politique : le programme élaboré il y a soixante-six ans par le Conseil National de la Résistance ! » Quelle chance de pouvoir nous nourrir de l’expérience de ce grand résistant, réchap - pé des camps de Buchenwald et de Dora, co-rédacteur de la Déclaration universelle des Droits de l’homme de 1948, élevé à la dignité d’Ambassadeur de France et de Commandeur de la Légion d’honneur ! Pour Stéphane Hessel, le « motif de base de la Résistance, c’était l’in - dignation. » Certes, les raisons de s’indigner dans le monde complexe d’aujourd’hui peuvent paraître moins nettes qu’au temps du nazisme. Mais « cherchez et vous trouverez » : l’écart grandissant entre les très riches et les très pauvres, l’état de la planète, le traitement fait aux sans-papiers, aux immigrés, aux Roms, la course au “toujours plus”, à la compétition, la dictature des marchés financiers et jusqu’aux acquis bradés de la Résistance – retraites, Sécurité sociale... Pour être effi - cace, il faut, comme hier, agir en réseau : Attac, Amnesty, la Fédération internationale des Droits de l’homme... en sont la démonstration. Alors, on peut croire Stéphane Hessel, et lui emboîter le pas, lorsqu’il appelle à une « insurrection pacifique ». Sylvie Crossman
Notes

V'la cochon qui déménage

DO NOT DELETE

Share This Book

Similar Titles

"Nowadays people know the price of everything and the value of nothing." - Oscar Wilde, The Picture Of Dorian Gray

V'la cochon qui déménage

Author: Patrick Kamoun
Pages: 164
Genre(s): Logement
Publisher: La Botellerie
Subject:
Country:
Publication Year: 2000
Finished? No
Description
C'est à Cochon, et à nul autre, que l'on doit le vote, par la municipalité parisienne, d'une somme de 200 millions, destinés à la construction d'habitations à bon marché pour les familles nombreuses. C'est à Cochon que revient tout le mérite de la précipitation avec laquelle furent votées, à l'unanimité par les deux chambres, des modifications importantes à la loi sur les habitations à bon marché. C'est encore à lui que nous devons le vote rapide de la loi Léon Bourgeois pour la création d'offices publics d'habitations à bon marché. C'est encore à Cochon que reviendra demain la gloire d'une législation nouvelle, et indispensable, sur les droits respectifs des propriétaires et des locataires. C'est enfin, et dès à présent, à lui que doit être attribué le revirement invraisemblable de la presse, même la plus profondément capitaliste, en faveur des locataires exploités et sacrifiés. Le consommateur, mai 1913
Notes

Longo Maï : vingt ans d'utopie communautaire

DO NOT DELETE

Share This Book

Similar Titles

"The loneliest moment in someone’s life is when they are watching their whole world fall apart, and all they can do is stare blankly." - F. Scott Fitzgerald, The Great Gatsby

Longo Maï : vingt ans d'utopie communautaire

Author: Luc WILLETTE
Pages: 219
Genre(s): Communautaire
Publisher: Syros
Subject:
Country:
Publication Year: 1993
Finished? No
Description
Seule expérience réussie en France de communauté rurale « post-soixante-huitarde », Longo Maï ("qui dure longtemps" en provençal) méritait cette chronique détaillée et chaleureuse. On comprend mieux l’échec des autres ! Le petit noyau qui décida de s’installer sur une colline en friche de la région de Forcalquier en 1973 avait déjà en héritage non seulement l’expérience de Rémi, le « Grand-Père » (auteur de R.A.S. , roman autobiographique de sa lutte contre la guerre d’Algérie, il vient de disparaître prématurément), mais aussi celle de deux groupes d’agit-prop, Spartakus l’autrichien et Hydra le suisse. Dès le départ, il s’agit de lutter contre la désertification rurale par des expériences de micro-économie, refuser les normes de la spécialisation capitaliste, sans pour autant se couper des luttes de l’"extérieur". Aujourd’hui, après de multiples péripéties que Luc Willette raconte avec brio mais sans complaisance, Longo Maï, avec ses deux cents membres (plus les enfants) et ses coopératives régionales qui lui permettent d’être économiquement viable, participe à toutes sortes de projets économico-politiques en direction du tiers-monde et des pays de l’Est. Et chaque année, la communauté organise un Forum civique européen qui tente de réfléchir, en dehors des langues de bois, sur les bouleversements de notre monde.
Notes

Détruire les villes avec poésie et subversion

DO NOT DELETE

Share This Book

Similar Titles

"It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities." - J.K. Rowling, Harry Potter and the Chamber of Secrets

Détruire les villes avec poésie et subversion

Author: Collectif
Pages: 552
Genre(s): Urbanisme
Publisher: Le monde à l’envers
Subject:
Country:
Publication Year: 2014
Finished? No
Description
« Détruire les villes ? Mais vous n’y pensez pas ? Mais si, mais si, on y pense... Évidemment on ne va pas y aller au bulldozer ; pas non plus avec le dos de la cuillère. Pour l’instant, on utilise la poésie pour semer le doute dans les têtes... Et si une nuit étoilée ou une énorme vague avait plus de sens qu’un bus bondé aux heures de pointe ? » Espace dominé et structuré par le Capital, la ville offre un terrain de lutte et de critique du capitalisme. Publié de 2001 à 2006, Désurbanisme est un fanzine d’amoureux des villes passionnés par leur destruction, une boite à outils – mêlant pensées et expériences critiques – dans laquelle la lutte peut puiser du combustible.
Notes

Vivre l'anarchie

DO NOT DELETE

Share This Book

Similar Titles

"Sometimes we get sad about things and we don't like to tell other people that we are sad about them. We like to keep it a secret. Or sometimes, we are sad but we really don't know why we are sad, so we say we aren't sad but we really are." - Mark Haddon, The Curious Incident of the Dog in the Night-Time

Vivre l'anarchie

Author: Collectif
Pages: 158
Genre(s): Anarchisme
Publisher: Atelier de création libertaire
Subject:
Country:
Publication Year: 2010
Finished? No
Description
Loin de l’image d’Épinal de l’anarchiste poseur de bombes ou doux rêveur, les courants libertaires ont su impulser dès leur origine des pratiques militantes visant à favoriser le changement radical au moyen de réalisations de projets de communautés de vie ou de travail en rupture avec les conditions de vie et de production de leur temps. Cette volonté de commencer les transformations souhaitées ici et maintenant sans attendre le jour hypothétique de la révolution sociale n’a pas été l’apanage exclusif des courants libertaires. Elle prolonge, à sa manière, les pratiques des réformateurs sociaux d’avant 1848 qui les envisageaient explicitement comme des formes d’expérimentation sociale. Nous reproduisons ici les actes du colloque Vivre l’anarchie : expériences communautaires et réalisations alternatives antiautoritaires (XIXe et XXe siècles) qui s’est tenu du 1er au 3 mai 2009 au château de Ligoure, en Haute-Vienne. Organisé à l’initiative du Centre international de recherches sur l’anarchisme (CIRA) du Limousin, cette rencontre a permis pendant trois jours aux nombreux participants de mieux connaître et faire connaître cette conception anarchiste du changement social que l’on peut appeler « réalisatrice ».
Notes

Notre environnement synthétique La naissance de l’écologie politique

DO NOT DELETE

Share This Book

Similar Titles

"She says nothing at all, but simply stares upward into the dark sky and watches, with sad eyes, the slow dance of the infinite stars." - Neil Gaiman, Stars

Notre environnement synthétique La naissance de l’écologie politique

Author: Murray Bookchin
Pages: 280
Genre(s): Ecologie Sociale
Publisher: Atelier de création libertaire
Subject:
Country:
Publication Year: 2017
Finished? No
Description
L’année 1962 est une date clef dans l’histoire de l’écologie politique. Deux ouvrages très importants paraissent en effet à cette date aux États-Unis d’Amérique qui vont se révéler décisifs pour l’entrée de la pensée écologiste sur la scène politique. Le premier est mondialement connu. C’est celui de Rachel Carson, Un printemps silencieux, dénonçant les conséquences de l’usage des pesticides agricoles, principalement le DDT, sur les milieux naturels. Son succès fut immédiat et mondial. Le second n’eut pas cette reconnaissance. Il ne figura pas parmi les best-sellers américains bien qu’il fut défendu par de grands scientifiques. Publié six mois avant le livre de Rachel Carson par Murray Bookchin (1921-2006) – sous le nom de plume de Lewis Herber –, il s’intitulait Our Synthetic Environment et passait en revue les causes de la très rapide détérioration de l’environnement naturel outre-Atlantique, conséquence de l’accélération du développement du capitalisme après la Seconde Guerre mondiale qui bouleversait de nombreux aspects de la vie quotidienne des personnes qui en avaient été jusque là relativement préservées. Ce livre important n’avait jamais été traduit en français. Il nous a semblé important de combler cette lacune. Notre environnement synthétique est en effet un texte fondamental pour l’écologie politique, d’une remarquable lucidité sur les désastres écologiques qui s’annonçaient tout en s’efforçant de présenter une voie pour éviter le pire. Il était donc grand temps de rendre hommage au travail et à l’esprit visionnaire de Murray Bookchin.
Notes