La NANO PARTY PUNK 5

La NANO PARTY PUNK 5

5ème Nano, déjà !! merci au 648 Café.
Expo RNST
Stand & sérigraphie live ANARTISANART

Vendredi 07/02/2020Ouverture du Café 17h00
18h°° Vernissage RNST avec concert de DAME NERVE (cold punk, Dijon)

20h00 Gipsy Skins (punk qui slave, Genève)
21h00 Boulons&Crew (Street Punk, Lyon)
22h00 Anarcooliks (Speed-Punk, Lyon)
23h00 Chouchen’ molotov (Metal Punk, Rennes)

Samedi 08/02/2020
Ouverture du Café 17h00
19h00 Mise en Bière (Folk Punk, Grenoble)
20h00 The Damn Givers (Punk, Genève)
21h00 The Seniles (Old Old Old Old Old Züri Punk)
22h00 Struggle (metal punk, Vallée Verte)
23h00 20 Minutes de Chaos (PunKrust, Dijon)

Pour les sous, on passera le chapeau, mais on ne pourra rembourser les frais de route des groupes que si chaque personne met minimum 5€ par jour. Merci, on est Tribu Terre !

au 648 Café 72 route de Peillonnex 74250 Marcellaz
Afters Associatives à La Ferme Coloquinte

Afters associative à la ferme Coloquinte avec les Sue Hellen et DJ Soif.

Struggle – Crooked Justice – Les Trois Elfes (Thonon)

Crooked Justice pour la Turboparty Sailors from Hell – Thonon à La Cave Des 3 Elfes à Thonon le 07/09/2019By Horvoros

Publiée par Struggle sur Samedi 14 septembre 2019

Projection du film « Ni dieu ni maître » épisode 1

Projection du film « Ni dieu ni maître » épisode 1

dans le cadre de l’association Coloquinte et du groupe FA74.

Petite collecte en fin de film pour soutenir les épisodes 3 et 4 ainsi que leur traduction internationale.

Indios sans roi

DO NOT DELETE

Share This Book

Similar Titles

"And now that you don’t have to be perfect, you can be good." - John Steinbeck, East of Eden

Indios sans roi

Author:
Pages: 152
Genre(s): , municipalisme libertaire, Communautaire, Revolution
Publisher: Atelier de création libertaire
Subject:
Country:
Publication Year: 2017
Finished? No
Description
Rencontres avec des femmes et des hommes du Chiapas (Traduit de l’italien par Isabelle Felici et Alessandra Giro) Cet ouvrage, qui a par bien des aspects la forme d’un carnet de route, nous rapproche au plus près des communautés zapatistes du Chiapas. Les personnes qui ne seraient pas informées sur l’insurrection zapatiste y trouvent des éléments pour remonter aux origines du mouvement tandis que les autres y puisent des informations actualisées et sans doute des ouvertures sur des aspects peu connus de la vie des communautés. Chaque thématique est abordée par le biais d’une rencontre avec des femmes et des hommes engagés au quotidien, qui ont pris en main le changement et agissent par le bas. Il n’est pas question d’encenser les zapatistes, présentés avec l’approche critique nécessaire, mais bien de rappeler que le changement est toujours en acte au Chiapas, même si les zapatistes ne font plus la une de la grande presse… À leur façon ces hommes et ces femmes montrent qu’un autre monde est possible. Orsetta Bellani est journaliste indépendante et collabore à différents périodiques. Depuis 2009, elle voyage entre l’Italie et l’Amérique latine et écrit des reportages, principalement à propos des questions sociales, des droits de l’homme et des violences vécues au quotidien en Amérique latine. Depuis qu’elle a mis le pied au Chiapas, elle soutient le mouvement zapatiste.
Additional Images
Notes

Indios sans roi

DO NOT DELETE

Share This Book

Similar Titles

"Contradictions do not exist. Whenever you think that you are facing a contradiction, check your premises. You will find that one of them is wrong." - Atlas Shrugged

Indios sans roi

Author:
Pages: 152
Genre(s): , municipalisme libertaire, Communautaire, Revolution
Publisher: Atelier de création libertaire
Subject:
Country:
Publication Year: 2017
Finished? No
Description
Rencontres avec des femmes et des hommes du Chiapas (Traduit de l’italien par Isabelle Felici et Alessandra Giro) Cet ouvrage, qui a par bien des aspects la forme d’un carnet de route, nous rapproche au plus près des communautés zapatistes du Chiapas. Les personnes qui ne seraient pas informées sur l’insurrection zapatiste y trouvent des éléments pour remonter aux origines du mouvement tandis que les autres y puisent des informations actualisées et sans doute des ouvertures sur des aspects peu connus de la vie des communautés. Chaque thématique est abordée par le biais d’une rencontre avec des femmes et des hommes engagés au quotidien, qui ont pris en main le changement et agissent par le bas. Il n’est pas question d’encenser les zapatistes, présentés avec l’approche critique nécessaire, mais bien de rappeler que le changement est toujours en acte au Chiapas, même si les zapatistes ne font plus la une de la grande presse… À leur façon ces hommes et ces femmes montrent qu’un autre monde est possible. Orsetta Bellani est journaliste indépendante et collabore à différents périodiques. Depuis 2009, elle voyage entre l’Italie et l’Amérique latine et écrit des reportages, principalement à propos des questions sociales, des droits de l’homme et des violences vécues au quotidien en Amérique latine. Depuis qu’elle a mis le pied au Chiapas, elle soutient le mouvement zapatiste.
Additional Images
Notes

Récits de Christiania

DO NOT DELETE

Share This Book

Similar Titles

"We cast a shadow on something wherever we stand, and it is no good moving from place to place to save things, because the shadow always follows. Choose a place where you won't do harm... yes, choose a place where you won't do very much harm, and stand in it for all you are worth, facing the sunshine." - E.M. Forster, A Room With A View

Récits de Christiania

Author: TRAIMOND Jean-Manuel
Pages: 244
Genre(s): , Communautaire, Habitat
Publisher: Atelier de création libertaire
Subject:
Country:
Publication Year: 2018
Finished? No
Description
Dès 1971, anarchistes et théologiens, yogis et trafiquants, militants communistes et alcooliques militants, clochards repentis et clochards pratiquants, cas sociaux et clarinettistes, anthropologues et fraiseurs-tourneurs occupèrent une caserne de Copenhague, créant le plus vaste squat d’Europe  : Christiania. Les Récits de Christiania ont été rassemblés tant pour comprendre comment, à neuf cents mètres du Parlement, un millier de personnes vivent depuis presque cinquante ans sans police, sans vote et sans hiérarchie, que pour préserver de l’oubli Thy des Tulipes et Ludwig Pissenlit, Pyramide Helge et Nemo, Gromyko et le lama Topgyal, Profit Knud et Tom-le-Long, Heiner Luftkastello et Pancake Ray, le pont Neptune et le Bœuf bleu, l’île aux Lapins et Tumulus Nord, Autogène et Hubahuba, la maison Banane et l’Hélicoptère invisible, Ombres-de-la-Nuit et Villa Vulgerda. Jean-Manuel Traimond est entré pour la première fois à Christiania en 1976 et y a vécu de 1980 à 1984. Il est guide-interprète à Paris depuis 1990 et commet avec régularité livres et traductions. La première édition date de 1994. La présente édition comprend une nouvelle préface ainsi qu’une postface. La bibliographie a été revue et de nombreux titres se sont rajoutés, dans différentes langues.
Additional Images
Notes

Récits de Christiania

DO NOT DELETE

Share This Book

Similar Titles

"Differences of habit and language are nothing at all if our aims are identical and our hearts are open." - J.K. Rowling, Harry Potter and the Goblet of Fire

Récits de Christiania

Author: TRAIMOND Jean-Manuel
Pages: 244
Genre(s): , Communautaire, Habitat
Publisher: Atelier de création libertaire
Subject:
Country:
Publication Year: 2018
Finished? No
Description
Dès 1971, anarchistes et théologiens, yogis et trafiquants, militants communistes et alcooliques militants, clochards repentis et clochards pratiquants, cas sociaux et clarinettistes, anthropologues et fraiseurs-tourneurs occupèrent une caserne de Copenhague, créant le plus vaste squat d’Europe  : Christiania. Les Récits de Christiania ont été rassemblés tant pour comprendre comment, à neuf cents mètres du Parlement, un millier de personnes vivent depuis presque cinquante ans sans police, sans vote et sans hiérarchie, que pour préserver de l’oubli Thy des Tulipes et Ludwig Pissenlit, Pyramide Helge et Nemo, Gromyko et le lama Topgyal, Profit Knud et Tom-le-Long, Heiner Luftkastello et Pancake Ray, le pont Neptune et le Bœuf bleu, l’île aux Lapins et Tumulus Nord, Autogène et Hubahuba, la maison Banane et l’Hélicoptère invisible, Ombres-de-la-Nuit et Villa Vulgerda. Jean-Manuel Traimond est entré pour la première fois à Christiania en 1976 et y a vécu de 1980 à 1984. Il est guide-interprète à Paris depuis 1990 et commet avec régularité livres et traductions. La première édition date de 1994. La présente édition comprend une nouvelle préface ainsi qu’une postface. La bibliographie a été revue et de nombreux titres se sont rajoutés, dans différentes langues.
Additional Images
Notes

Make Rojava Green Again

DO NOT DELETE

Share This Book

Similar Titles

"When I was about eight, I decided that the most wonderful thing, next to a human being, was a book." - Margaret Walker

Make Rojava Green Again

Author: Communauté internationaliste du Rojava
Pages: 144
Genre(s): , Anarchisme, municipalisme libertaire, internationalisme
Publisher: coédition Dog Section Press et la Commune internationaliste du Rojava
Subject:
Country:
Publication Year: 2019
Finished? No
Description
Depuis 2011, la région du Rojava est devenue à la fois le symbole de la résistance contre Daech, mais aussi un territoire qui se construit autour d’un projet révolutionnaire d’autogestion démocratique. Cette nouvelle expérience politique – inspirée en partie par l’américain Murray Bookchin et ses propositions d’écologie sociale et de municipalisme libertaire – bien que se trouvant dans une zone de crise géopolitique difficile à cerner, continue à rechercher des alternatives pratiques à mettre en place, dès à présent, pour « reverdir » la région. C’est ainsi que, début 2018, le Comité pour l’écologie du canton Cizirê, en collaboration avec la Commune internationaliste du Rojava, a lancé une campagne internationale afin de soutenir les travaux écologiques dans le Nord de la Syrie et, en même temps, a créé un réseau d’échanges et de débats entre toutes les personnes, collectifs et mouvements investis dans des luttes similaires un peu partout dans le monde. L’Atelier de création libertaire – qui depuis maintenant 40 ans cherche à créer des ponts entre la pensée et l’action d’une culture libertaire sensible à l’écologie – s’associe à cette démarche en assurant la diffusion du livre Make Rojava Green Again. Nous pensons que nous avons besoin tous les jours d’un élan pragmatique dans les différentes initiatives que nous menons là où nous vivons, mais sans oublier la part d’utopie vers laquelle nous espérons continuer de nous rapprocher. Avant-propos Debbie Bookchin En savoir plus sur le projet Make Rojava Green Again.
Additional Images
Notes